Centre de formation 
Compagnie O
Pour télécharger le programme du stage, appréciations des stagaires ou le CV des formateurs, cliquez sur le lien (document en fichier PDF)
Programme formation 2019

Dramaturgie du corps                   
Jeu d’acteur
Formation conventionnée AFDAS
Du 11 mars au 5 avril 2019 à Paris
dirigée par Benoit Théberge avec Marie Delmas et Gilles Coullet

OBJECTIFS DE LA FORMATION
Cet enseignement propose d’explorer les processus physiques du jeu d’acteur en travaillant sur la base d’un entraînement physique et vocal, d’une étude des éléments fondamentaux du langage corporelle et la mise en jeu de la dramaturgie du corps à partir de texte classique et contemporain. L’acteur est ainsi amené à s’interroger sur sa manière d’investir physiquement un rôle et à dépasser ses limites en développant une plus grande disponibilité physique et mentale. Cette méthode de travail consiste à mobiliser les centres vitaux du corps et la sensibilité de l’être pour libérer les ressources des différentes énergies et des états émotionnels. Elle permet à l’interprète d’acquérir une expérience et des outils essentiels pour s’engager plus intensément dans son travail d’interprétation.


PROGRAMME D’ENSEIGNEMENT

Module 1 : préparation physique et vocale (collectif)
• Ancrage, centre de gravité et points d’appuies
• Flexibilité et tonicité musculaire : partie inférieure du corps, 
   des orteils au bassin
• Vitalité et fluidité musculaire : partie supérieure du corps, 
   de la première vertèbre lombaire à la dernière vertèbre cervicale
• Relations intermusculaires : lien dynamique entre la partie basse 
   et supérieure du corps
• Propriété organique du corps : cycle du mouvement : détente, tension,
• Stimulation des zones musculaires, localisation et sensibilisation
• Rythme de la respiration, mouvement et résonnance de la voix
• Travail scénique autour d’une langue imaginaire (composée de phonèmes),
• fluidité entre le mouvement du corps et les forces vives de la voix

Module 2 : dramaturgie du corps (collectif et individuel)
• Vecteurs d'énergies : impulsions physiques et résonances
• Dynamique des forces contradictoires : unité dualité, pousser tirer, 
   attraction répulsion, consentir résister, harmonie chaos…
• Dialogue des corps (contact physique en contre poids) en duo, trio.... 
   Dimension affective et imaginaire, de l’abstrait au concret
• Relation du corps à l’espace horizontal et vertical
• Les états physiques : de la sensation intérieure à l’émotion
• Energies et transformation du corps : énergie minérale, végétale et animale -
   Les quatre éléments : terre, eau, air et feu
• Donner et recevoir : dynamiques des relations - Ecoute de soi et de l’autre
• Dialogue des corps (contact physique en contre poids) dimension affective, 
   de l’abstrait au concret

Module 3 : espace scénographique (collectif et individuel)
Echauffement et préparation physique (condensé du module 1)Tous les interprètes forment un grand cercle. A tour de rôle, chacun est invité à entrer dans la sphère de jeu, à être le centre de l’action, le « je » confronté au « nous ». Il s’agit d’un processus d’expérimentation et d’écriture de plateau qui s’appuie essentiellement sur la créativité de l’acteur. Au cours de l’improvisation, le metteur en scène intervient pour donner des indications au niveau de la dramaturgie et de la direction de l’acteur sans interrompre la dynamique de jeu.L’interprète s’appuie sur un jeu non volontaire pour trouver une détente et un état de réceptivité. Dans ce travail, les forces de l’inconscient peuvent survenir et inspirer des actions inattendues, un état physique, une émotion, une action. L’interprète se laisse porter par ses impulsions, ses fulgurances. Au cours de ce processus de jeu qui ne cesse de se transformer et de permuter d’une dramaturgie à l’autre, l’interprète déploie de nouvelles manières d’exister sur le plateau et laisse libre cours aux multiples facettes de sa sensibilité et de sa volonté.
• Être traversé par la force énergétique du collectif.
• S’abandonner à l’instant, accepter d’être habité par le vide, se laisser porter
   par les sensations intérieures.
• Projeter des relations imaginaires avec le groupe
• Explorer l’état d’ivresse, l’abandon du corps dans l’espace
• Se laisser porter par les émotions de la situation.
• Incarner des états intérieurs – tisser une dramaturgie, une situation.

Module 4 : interprétation des textes (classiques et contemporain)
•Présence de l’acteur – disponibilité mental et physique
• Dramaturgie textuelle - dramaturgie du corps
• Partition physique de la dramaturgie
• Etats physique : sensations et émotions
• Fluidité du corps et de la parole
• Densité et intensité de l’interprétation

INFORMATIONS TECHNIQUES

Durée : 120 heures – Horaires : du lundi au vendredi, de 9h30 à 12h30 - 13h30 à 16h30
Contact – information : tél : 06 85 21 56 20 – zero.theatre@free.fr
Effectifs : limité à 12 participants
Public concerné : comédien, danseur, circassien, chanteur ayant 2 ans d’expérience professionnelle
Inscription :
- Lettre de motivation (courte) et CV à envoyer par mail : zero.theatre@free.fr
- Déposer une demande de prise en charge auprès de l’Afdas  (tél. : 01 44 78 38 44 - www.afdas.com)
- Autres options de prise en charge : Adami, Pôle Emploi, Conseils généraux, etc.
- Vous pouvez également auto financer le stage
- Possibilité de prise en compte des heures dans le calcul des 507 heures exigées par les Assedics.
Lieu : Centre Momboye 25 rue Boyer 75020 Paris – Studio de danse de 150 M2, vestiaire, douche.

INTERVENANTS
Comédien, metteur en scène et auteur, Benoit Théberge a étudié le théâtre à Montréal, dans son Québec d’origine, et à Paris avec Étienne Decroux, grande figure du XXIe siècle qui a marqué de son empreinte toute une génération d’artistes, puis avec Yves Lebreton. Avec la Compagnie O, il a mis en scène en scène une trentaine de spectacles en France et en Europe.
Menant une recherche sur la dramaturgie du corps et le jeu d’acteur, sa démarche tend à dépasser le traditionnel antagonisme entre un théâtre physique et un théâtre du texte. Il dirige des formations conventionnées Afdas sur la dramaturgie du corps depuis plus de 25 ans.
Pour ce stage, il s’entoure des deux collaborateurs artistiques.
Marie Delmas, comédienne,  formée à l’Ecole d’Acteurs de Cannes et en danse (classique et contemporaine). Elle a joué sous la direction de plusieurs metteurs en scène. Dernièrement, elle a joué dans Noces de sang, de Garcia Lorca, mise en scène de Guillaume Cantillon, avec la Compagnie Le cabinet des curiosités. Au cinéma, elle interprète des premiers rôles notamment NaNa, long métrage de Valérie Massadian (Prix du Meilleur Festival international du film de Locarno 2011).
Gilles Coullet, comédien et danseur. Il a étudié le langage du corps et le jeu d’acteur avec Yves Lebreton, Ernst Duplan, Ko Murobushi et la relation corps voix avec le Royal Art Theater. Il collabore avec Maxi Hervé, danseur chorégraphe du Théâtre National de Port aux Prince, avec lequel il fait une recherche sur le phénomène de possession dans les rituels vaudous en Haïti. Son solo Cendres tourne en Allemagne, Italie, Suisse, Brésil...

Commentaires d’appréciations des stagiaires ayant participé aux  formations 
Propos recueillis par les services de l’AFDAS

2018 Dramaturgie du corps – Jeu d’acteur
- Benoit, Gilles et Marie sont d’une très grande patience, d’une très belle et écoute et d’un grand professionnalisme qui font d’eux de remarquables pédagogues ! Très réactifs aux besoin immédiats de chacun, bienveillance du regard et parfaite gestion des 4 semaines de stage ! Travailler à leurs côtés fut un immense plaisir.

- Ce stage permet un retour au langage premier du corps. C’est un temps destiné à l’exploration, à l’apprentissage de soi, de l’espace et des autres. Alternance entre moments d’activité et d’observation pour chacun, ce qui permet un vrai travail d’ensemble, regarder c’est aussi apprendre, voir ce qui marche et ce qui ne marche pas, les occasions manquées, etc... Cela muscle la présence sur scène. Donne du relief aux corps et développe la singularité de chacun. Le stage a débuté une semaine avant le premier tour du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris, aujourd’hui j’en suis au 3ème tour de sélection et je suis convaincu que mon travail avec Benoît, Gilles et Marie a enrichi ma présence sur scène.

- Les 3 formateurs étaient très à l'écoute de tous les participants. Ils ont su transmettre et faire progresser, dans le respect du rythme de chacun, tous les participants. Ils ont su créer un environnement chaleureux et sécurisant où tous le monde a pu explorer ce que les formateurs nous enseignaient.
Le stage "Dramaturgie du corps - jeu d'acteur" est très complet, d'une grande densité et surtout apprend aux acteurs à acquérir une vraie autonomie dans le travail personnel de la construction du personnage par exemple et aussi dans l'exploration du texte. C'est un stage qui permet de se dépasser en explorant par le corps d'autres possibilités émotionnelles. C'est un stage que je devrai refaire afin d'approfondir d'avantage la technique proposée et de continuer à apprendre.

- Très bons formateurs. Une bienveillance et une belle écoute de leur part. Un beau stage très intense et très enrichissant. Une belle remise en route pour ma part. J’ai retrouvé l’énergie et le feu sacré de mes débuts.

- Les formateurs étaient très complémentaires entre eux. Le travail qu'ils proposaient leur était tellement assimilé chacun à leur manière, que si les mots étaient parfois insuffisants pour bien comprendre leurs gestes vivaient suffisamment pour expliquer autrement. Le groupe de stagiaires n'était pas homogène à plusieurs sens et cela qui enrichissait encore davantage le stage; et les formateurs ont su bien gérer nos différences pour en faire une richesse. Leur humanité et leur écoute, chacun dans leur style, ont aussi leur importance. Merci à eux.
Stage très intéressant que aborde le corps en tant que matière poétique qui le libère pour exprimer une parole juste.

- Ce stage m'a paru aussi enrichissant que difficile à expliquer. Il aurait pu être plus long, mais c'eut été dommage qu'il soit plus court. Peut-être une semaine de plus permettrait d'aller plus loin? C'est un travail qui demande de faire confiance au début, sans trop savoir vers où on va, puis cela devient un voyage vers soi-même et avec les autres, appuyé sur une base technique solide, très enrichissant qui permet vraiment d'envisager différemment la présence de l'acteur et la manière d'envisager le jeu autrement. Cela ouvre des portes en tant qu'acteur, et même en tant que personne, ça donne envie de continuer!


2017 – Dramaturgie du corps – Jeu d’acteur

- Pédagogues, compétents, à l'écoute, bienveillants sans être complaisants : le top, quoi !

- Ces trois formateurs ne se réunissent pas par hasard pour donner un stage ensemble, ils sont une équipe artistique de longue haleine, chacun maîtrise ce qu'il transmet pour l'avoir cherché, vécu, pratiqué et encore aujourd'hui. Chacun a sa spécialité sur ce chemin commun qu'il propose.

- Excellents formateurs, à l'écoute, qui savent nous mettre en confiance et nous transmettre le meilleur, progressivement et de façon très naturelle, avec de la joie et de la bonne humeur entremêlé à leur professionnalisme.

- Des formateurs très pédagogues et à l'écoute de chacun qui ont permis la mise en place d'un groupe soudé tout au long du stage. Parfaits

- Très belle qualité d'approche, généreuse et un suivi attentif de la progression individuelle de chacun des stagiaires. Une attitude professionnelle, dynamique et harmonieuse très stimulante qui encouragent. Nous étions un gros groupe et la présence continue des formateurs était indispensable.

- Grande capacité à transmettre et mettre en pratique l'enseignement. A l'écoute des stagiaires. Passionnés par leur art avec le plaisir de transmettre.

- Formateurs, personnes d'une très grande richesse humaine, extrêmement à l'écoute de chacun, des différences de chacun, d'une grande générosité et patience vis à vis des niveaux artistiques de chacun. Des intervenants hyper moteurs, constructifs, positifs, qui déclenchent un profond désir de créer ensuite. Des professionnels qu'il faut soutenir absolument dans leur travail, leur grande capacité à communiquer, aller vers les autres, aider les autres à épanouir leur créativité. Des acteurs dont l'expérience est très riche et très généreusement transmise.

- Benoît Théberge est un excellent pédagogue : toujours bienveillant tout en étant exigeant, engagé dans la recherche, passionné, ne favorisant pas l'émergence des ego mais bien plutôt l'écoute et le respect entre les participants. Ses acolytes Gilles Coullet et Marie Delmas sont sans cesse à l'écoute du groupe et de chacun individuellement pour nous faire progresser.

- Des intervenants très généreux, attentifs à chaque stagiaire afin de guider tout le monde au mieux dans le travail.


2016 – Dramaturgie du corps – Jeu d’acteur

- Mr Benoit Théberge est plus qu'un formateur, c'est un Maitre d'Art. C'est le plus grand pédagogue que j'ai pu rencontré dans ma vie. Ces assistants le complète à merveille.  La base pour chaque comédien, partir du corps pour arriver à la nécessité du dire. Ce stage a profondément changé ma façon d'aborder mon jeu d'acteur, j'ai gagné en présence, en écoute et en créativité

- Intervenants de qualité, très bon pédagogue, à l'écoute. : Stage de qualité qui m’a permis d'ouvrir mes compétences et de les sublimer. A faire et à refaire sans hésiter.

-  Passionnés et passionnant. : Formidable de créativité et de technique

- Les formateurs sont extrêmement pédagogues, bienveillants, à l'écoute, ils ont envie et donnent envie aux stagiaires de progresser. Un moment très agréable, des partenaires supers, un lieu de recherche privilégié. On ne regrette qu'une chose, c'est que cela se termine. Nous repartons avec des bases nous permettant d'adapter notre jeu d'acteur à n'importe quelle esthétique proposée par un metteur en scène (de théâtre ou cinéma); Ainsi que, pour chacun d'entre nous, avec une ligne claire de travail personnel à poursuivre.

- Belle écoute collective. Très bon enseignement. Un mois riche en émotion, en découverte, évolution et performance. Je suis ravie.


2016 Corps , jeu et écriture de plateau

- Le couple que forment Benoit et Daniel fonctionne à merveille. Très ouverts tous les deux ils autorisent aux stagiaires l'exploration et la recherche nécessaire à leur équilibre. Toujours bienveillants leurs conseils et leurs critiques sont particulièrement constructives.

- Deux très bons formateurs qui étaient très complémentaires dans leur pédagogie, à l'écoute de chacun et de chaque projet. Professionnels et bienveillants, poussant les artistes vers le haut de manière individuelle autant qu'en groupe. Très formateur et riche de travailler avec un auteur dramatique reconnu et un formateur/comédien qui connait l'écriture plateau pour l'avoir pratiqué.

- Deux formateurs ayant chacun leur qualités et intérêt. Benoit nous a beaucoup fait travailler le corps et la disponibilité de l'acteur pour qu'ensuite Daniel puisse nous diriger en nous posant les bonnes questions et en nous dirigeant de manière à ce que notre écriture avance sans qu'ils prennent partie à l'intérieur de celle-ci, ce qui est très agréable.

- Excellente écoute de la part des intervenants. Bon équilibre entre l'entrainement physique et le travail d'écriture de plateau. Personnellement ce stage m'aura permis de développer des qualités d'auteur que je ne soupçonnais pas. Un très bon stage.

- Un stage très riche, formation technique pointue, autant sur la partie écriture que sur le jeu d'acteur, en lien pendant toute la durée du stage. J'ai longuement cherché un stage sur l'écriture plateau (assez rare...) et je suis très satisfaite car j'en suis ressortie avec beaucoup de nouveaux outils, en méthodologie d'écriture, en développement de l'imaginaire, de jeu plateau, etc..., pour travailler sur la création de mon spectacle. Un stage que je recommanderai sans problème.


2015 – Dramaturgie du corps – Jeu d’acteur

- Excellents formateurs, à l'écoute, qui savent nous mettre en confiance et nous transmettre le meilleur, progressivement et de façon très naturelle, avec de la joie et de la bonne humeur entremêlé à leur professionnalisme.

- Grande capacité à transmettre et mettre en pratique l'enseignement. A l'écoute des stagiaires. Passionnés par leur art avec le plaisir de transmettre.

- Excellents formateurs, personnes d'une très grande richesse humaine, extrêmement à l'écoute des différences de chacun, d'une grande générosité et patience vis à vis des niveaux artistiques de chacun. Des intervenants hyper moteurs, constructifs, positifs, qui déclenchent un profond désir de créer ensuite.

- Des professionnels qu'il faut soutenir absolument dans leur travail, leur grande capacité à communiquer, aller vers les autres, aider les autres à épanouir leur créativité. Des acteurs dont l'expérience est très riche et très généreusement transmise.

- Benoît Théberge est un excellent pédagogue : toujours bienveillant tout en étant exigeant, engagé dans la recherche, passionné, ne favorisant pas l'émergence des ego mais bien plutôt l'écoute et le respect entre les participants.

-  Le stage le plus efficace que l'Afdas m'a financé. Tout comédien ou danseur devrait le suivre. Ce stage a forcé chez moi tous les verrous qui empoisonnaient mon épanouissement professionnel. On est tous tombé d'accord lors du bilan de fin de stage : il s'est vraiment passé quelque chose d'exceptionnel pour chacun. À tel point qu'on a tous décidé de continuer à travailler ensemble pour faire aboutir le projet artistique mis en place par Benoit Théberge. On se voit ce weekend, puis en mai, puis en juillet, puis une semaine en septembre... du jamais vu : les provinciaux vont prendre le train ! Merci à l'Afdas de m'avoir permis de vivre cette expérience, humaine, professionnelle, unique.

- Ce travail est primordial, peut être même originel, instinctif. On parle beaucoup de la corporalité au théâtre mais il est difficile de trouver une proposition juste que ne soit pas une codification de mouvement mais qui soit une impulsion libre, ressentie de la sensation, du corps vers le verbe, vers le jeu. Benoit Théberge, Gilles Coullet, Marie Delmas nous invitent à redécouvrir le chemin du corps vers le jeu, vers le verbe et dans une dramaturgie improvisée soigneuse.

- On en sort changé, bouleversé, malmené mais surtout on en sort heureux et on a envie que d'une chose, recommencer.

- Un mois de stage passionnant de bout en bout, absolument pas long, extrêmement dense,  indispensable à quiconque pratique le métier d'acteur de façon professionnelle. J'avais suivi ce stage en 1993 et en avais gardé un souvenir très fort. Cet enseignement et pratique physique de l'acteur a nourri pendant plus de 20 ans mon parcours. J'ai eu envie d'y retourner en 2015: je m'en félicite.

- Excellent travail, profond, riche; un enseignement d'une grande qualité.

- Un stage essentiel dans la démarche d'un acteur, surtout lorsqu'il souhaite développer un travail en profondeur sur le corps... qui n'est jamais très loin de l'esprit, dans la démarche du Zéro Théâtre. Un stage magnifique, autant du point de vue du groupe constitué que des formateurs et artistes rencontrés. Un point de départ vers de nouveaux chemins créateurs.

- Ca donne envie d'approfondir encore plus le travail dans la durée. une proposition annuelle comme celle ci, avec un effectif horaire plus important. Ce qui était intéressant, c'est que le groupe était très éclectique, c'était très intéressant, nous avons appris de toutes ces différences (parcours artistique, études, influences,..). Je pense que les acquis de ce stage me permettent de continuer, avec d'autres outils très intéressants, le travail de création. Pour ce qui est d'obtenir de meilleures perspectives professionnelles cela reste a voir ...