C     o     m     p     a     g     n     i     e



La Compagnie O est une Association Loi 1901, son Président Paul Smith, et sa trésorière Sarah Meneghello sont des amateurs de théâtre passionnés par les auteurs contemporains. Ils impulsent à l'Association leur goût de la création.
Dès ses débuts, la compagnie réalise des spectacles hors normes qui privilégie un théâtre du corps. Ils sont présentées plus de 400 fois en Europe, notamment dans plusieurs festivals internationaux. Les critiques de la presse internationale soulignent la force poétique des images et la maîtrise corporelle des acteurs. Dans un second temps, cette approche de la dramaturgie du corps s’enrichie d’une recherche sur le langage textuel à partir de différents supports littéraires : œuvres dramatiques, correspondances, romans et poésies.
En 1991, la compagnie obtient le soutien de la DRAC Ile-de-France. Depuis 2001 est est implantée dans les Yvelines à Croissy sur Seine et reçoit pour ses créations le soutien du Conseil Général.

Au centre de la démarche artistique, la création d’une vingtaine de pièces d’auteurs en majorité contemporains, notamment Pessoa, Koltès, Cocteau, Kafka, Lispector, Marivaux, Bauchau, Eri De Luca, et Jean-Pierre Siméon


Equipe artistique


Benoit THEBERGE, metteur en scène, chorégraphe et comédien

Né au Québec en 1956.  il vit en France depuis 1980. Il a étudié le théâtre dans son pays d'origine, à Montréal, ainsi qu’en France avec Etienne Decroux, Yves Lebreton et Philippe Gaulier de l’Ecole Jacques Lecoq. 

Un parcours de 35 ans de création, de recherche et d’enseignement.
Ses premières créations  Paradis du catastrophe, Tilt et Ecchymoses, essentiellement basées sur le mouvement, ont été présentées dans plusieurs festivals internationaux européens à Berlin, Frankfurt, Amsterdam, Zurich, Hambourg, Milan, Varsovie, Lille, Vienne, Stockholm et  Palerme. 
Dans un second temps, cette démarche d’un théâtre du corps s'enrichie d’une recherche sur le langage textuel. Ainsi, L’espèce,  allégorie sur la reproduction humaine, écrite en collaboration avec Ita Aagaard (prix de Mise en scène en Ile-de-France), se singularise par un équilibre subtil entre le langage du corps et la poésie de la langue. La pièce, Les dormeurs, écrite et mise en scène dans le cadre d’une résidence au Théâtre de l’Aquarium a été aussi une expérience marquante.
Il réalise également plusieurs spectacles à partir de différents supports littéraires : œuvres dramatiques, correspondances, romans et poésies, notamment Pessoa, Koltès, Cocteau, Kafka, Lispector, Marivaux, Bauchau et De Luca.
Depuis 2004, Il travaille régulièrement en collaboration avec le dramaturge québécois Daniel Danis. Il a présenté au Théâtre de la Coline une mise en espace de son texte Milles anonymes.
Il collabore parfois en tant que danseur avec des chorégraphes comme Johanne Charlebois à Bruxelles dans sa pièce Fragments et tout récemment avec Marie-Laure Spéri de la Compagnie Emera. En 2012, il  met en scène et interprète  Le Rêve de Freud ou La Sourde Oreille, poème de Henry Bauchau à la Maison de la Poésie de St-Quentin-en-Yvelines, et en Belgique. Avec la compagnie Brick à Flamme, il crée Tokyo bar de Tennessee Williams, présenté au Sénégal, notamment au Théâtre National de Dakar. Il écrit et interprète Tisseur de Songe en coproduction avec le Théâtre Sokhamon à Dakar. En collaboration avec Marie Delmas, il écrit et interprète "D'amour déluge", dans le cadre d'une résidence au Centre National de la Danse à Pantin. A partir de mai 2016, il élabore un  projet de spectacle  intitulé Le rêve d'Etienne Decroux.

Il travail depuis 2017 - 2018 à l'écriture d'une pièce "Le rêve d'Etienne Decroux" dans le cadre d'une résidence d'artiste à l'Ile d'Yeu.




Marie DELMAS, comédienne, danseuse et metteur en scène

En 1997, elle étudie au Conservatoire dramatique de Toulon, puis de 1998 à 2000 à l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes (ERAC) avec, notamment, Simone Amouval, André Markowicz, Serge Valletti et Christian Rist. Elle suit une formation sur « La dramaturgie du corps et le jeu d’acteur » avec Benoit Théberge ; en danse contemporaine avec Francis Viet (cie. Pina Bausch) et Dominique Monet (Cie Rosella Hightower) ; en barre au sol classique avec Loula Dombrowski ; en classique avec Dominique Monet Robier (école Rosella Hightower).
Depuis 2002, elle participe aux créations de la compagnie Zéro Théâtre, notamment,  La Dispute de Marivaux, Prométhée enchaînéNous ne sommes pas séparés et Le cri d’Antigone de Henry Bauchau.

Elle a joué également dans Sainte Jeanne des abattoirs de Bertolt Brecht, mise en scène d’Alain Milianti (1999) ; le Sas de Michel Azama, mise en scène d’Agathe Bosh ; Marat Sade de Peter Weiss, mise en scène de Simone Amouval ; Cabaret Toys de Dario Fo et Danils Harms, mise en scène de Guillaume Cantillon (2002) ; Pacific sud, opéra de Rodgers, mise en scène de Christine Amanzara (2003) ; Dieu aboit-il, de François Boyer, mise en scène de Laurent Ziveri, compagnie Uppercut (2005),  Dandin Requiem, adaptation libre de Molière au Palais des Congrès de Saint-Raphaël.
En 2014-2015, elle a joué dans Noces de sang, de Garcia Lorca, mise en scène de Guillaume Cantillon, avec la Compagnie Le cabinet des curiosités, à Dieppe Scène Nationale et en tournée en France. Elle co-écrit et interprète, avec Benoit Théberge, D’amour déluge, présenté en janvier 2015 au Centre National de la Danse à Pantin,  et en  tourné  en 2016.

Au cinéma, elle joue dans Ego de Pascal Barbier, La chambre vide de Lucas Fabiani, la Fille du Boulanger d’E. Bourbigot, La petite bête à bon dieu de Robin Plessy, Lena de Valérie Massadien, puis NaNa,  long métrage de Valérie Massadian (Prix du Meilleur Premier film au Festival international du film de Locarno 2011).

Philippe LACOMBE création lumière

Au théâtre, il a notamment travaillé avec Jean Gilibert, Michel Bouquet, Jean-Pierre Draveil, Olivier Mace, Michèle Venard, Jean-Pierre Andréani, Jean Bollery, Agathe Alexis, François Bourcier, Gabriel Garran, Pierre Chalbert, Jean-Luc Revol, José Valverde, Eloi Recoing, Jacques Seiler, Claude Confortes, Alain Barsaq, Jean-Louis Heckel (Nada Théâtre), Jean-Paul Tribout, Sylvain Maurice, Alain Mollot (la Jacquerie), Wolfram Mehring, Jean-Claude Penchenat, Jean-Michel Rabeux, Jean-Pierre Rossfelder, Jean-Luc Jeener, Benoît Marbot, Jean-Louis Raynaud (Théâtre de l’Ephémère). Dans le domaine de la danse, il accompagne fidèlement les spectacles, entre autres, de la compagnie Arabesque, ballets chorégraphiés par Marie-Laure Tarneaud. Il signe aussi des spectacles de marionnettes, notamment avec Alain Recoing.